Le Syndicat Intercommunal des Dunes de Flandre

Accueil » Les Dunes de Flandre

Notre territoire

Un espace littoral exceptionnel qui a pu être protégé et valorisé grâce à l’alliance visionnaire de quatre communes : Bray-Dunes, Dunkerque, Leffrinckoucke et Zuydcoote. Ce territoire porte le nom des « Dunes de Flandre ». Un littoral également longé par un milieu dunaire unique en France, dont une partie est classée. La côte Dunes de Flandre, c’est encore un extraordinaire patrimoine historique, culturel et maritime. Ici l’Histoire (la Seconde Guerre mondiale, l’opération Dynamo, …) a laissé ses traces et le tourisme de mémoire fait vivre ce passé.

km de plage de sable fin

+ de

hectares

d’espaces naturels préservés

hectares de dunes préservées

Ville de Dunkerque
Ville de Leffrinckoucke
Ville de Zuydcoote
Ville de Bray-Dunes

Ce regroupement de 4 communes se situe sur le littoral ouest des Hauts de France à la limite de la frontière Belge. Notre collectivité territoriale à pour mission depuis 1980 d’assurer la propreté des plages, la sécurité des plages, l’animation de la zone littorale ainsi que la gestion de l’activité nautique sur un plan d’eau exceptionnel équipé de 5 bases nautiques.

Nos équipes

Une quarantaine de personnes travaillent à l’année afin d’œuvrer dans les différentes missions fixées par le Syndicat intercommunal des Dunes de Flandre (ressources humaines, finances, administratif, juridique, administration générale, animation, communication et nautisme). Une équipe renforcée par plus de 200 saisonniers pendant la saison estivale.

Notre histoire

Le 24 juin 1980, le Syndicat intercommunal du Littoral Est (S.I.L.E) est créé dans le but de développer et promouvoir une station balnéaire intercommunale.

Il regroupe alors les villes de Bray-Dunes, Dunkerque, Ghyvelde, Leffrinckoucke et Téteghem. Voici les principales dates qui ont marqué son histoire :

Avant 1989

Il s’agit d’une période de mise en place et de réflexion, avec en ligne directice l’animation de la station, la communication et l’accueil du public sur le territoire.

Après 1989

Commence une période de développement et de réalisation. Les premiers équipements sportifs voient le jour.

1990

La commune de Zuydcoote rejoint le SILE. Le Syndicat comprend alors 6 communes : Bray-Dunes, Dunkerque, Ghyvelde, Téteghem, Leffrinckoucke et Zuydcoote.

Avril 1993

Le territoire porte à présent le nom des Dunes de Flandre.

 

Juin 1996

Le SILE devient le SIDF, Syndicat intercommunal des Dunes de Flandre.

2007

La commune de Ghyvelde se retire du SIDF.

 

2012

La commune de Téteghem se retire du SIDF.

Depuis 2014

Le Syndicat entend se recentrer sur ses missions de propreté et de sécurité et met également l’accent sur des actions au service du grand public notamment par le biais d’animations variées qui allient des concerts, des Beach Sports, des Karaoké, et bien d’autres événements.

Depuis les années 1990

et jusqu’à ce jour, les actions en faveur de l’accueil du public et du développement des infrastructures de sports et loisirs, deviennent de plus en plus visibles avec:

En 1995 : Obtention du label Station Voile et la construction du Centre Régional de Voile, la notion de Station Nautique prend forme.

En 2002, la construction des bases nautiques de la Licorne à Dunkerque et du Clos Fleuri à Bray-Dunes donne de l’amplitude aux activités nautiques (voile légère, voile habitable, kitesurf,stand up paddle board…).

Aujourd’hui

le Syndicat intercommunal des Dunes de Flandre soutient tous les sports et loisirs de nature. Le développement de l’offre de loisirs de plein air, dans le respect de ses espaces naturels, reste une de ses priorités.

Notre fonctionnement

Le Syndicat intercommunal est administré par un Comité Syndical et un Bureau.

Au sein de notre structure, chaque commune compte 2 représentants et 2 suppléants.

Le Comité Syndical élit parmi ses membres un bureau comprenant 1 Président et 1 membre par commune associée dont 3 Vice-Présidents.

Le Comité Syndical se réunit sur convocation du président au moins une fois par trimestre. Cette réunion est publique et donc ouverte à tous les citoyens. Les délibérations et décisions sont prises à la majorité de ses membres.

Le Comité Syndical dispose de la faculté d’organiser ses travaux au sein de commissions chargées d’étudier les questions soumises au Comité Syndical, relatives aux domaines suivants :

Commission sécurité et propreté des plages

Commission budgets, finance, marchés publics et délégations de services publics

Commission animation et communication de la zone littoral

Commission nautisme